Crédit hypothécaire ou crédit bullet: que choisir?

Si nous savons tous ce qu'est un crédit hypothécaire, le crédit bullet reste, aujourd'hui encore, assez méconnu du grand public. Ensemble, définissons-le et voyons quels en sont les divers avantages et inconvénients.


News

Crédit hypothécaire ou crédit bullet: que choisir?Vous souhaitez acheter, construire ou rénover une maison? Vous avez, pour ce faire, besoin de liquidités? Si le crédit hypothécaire est la solution la plus classique face à ce type de besoin, il n'est pourtant pas la seule... Le crédit bullet se pose, notamment, en alternative. Mais le crédit bullet, qu'est-ce que c'est? À quoi sert-il? Réponses.  

Le crédit bullet: définition

Le crédit bullet, également appelé "crédit à terme fixe" ou encore "crédit in fine" est un crédit logement, au même titre qu'un crédit hypothécaire. La particularité de ce dernier réside dans le fait que seuls les intérêts de la somme empruntée sont à rembourser, du moins dans un premier temps. En effet, c'est seulement à l'issue du contrat que vous êtes redevable du montant emprunté (hors intérêts) et ce, en un seul versement. 

En pratique: la maison de vos rêves se chiffre à 350.000€. Vous contractez la totalité de la somme auprès d'une banque par l'intermédiaire d'un crédit dit bullet. Chaque mois, vous payerez les intérêts correspondants au montant emprunté et uniquement ceux-ci. Une fois le contrat arrivé à échéance, vous devrez reversez en une seule fois les 350.000€ à votre organisme financier.

Quels avantages? Quels inconvénients?  

Un avantage de taille

Le principal avantage du crédit bullet réside dans une plus grande capacité d'emprunt. Puisque seuls les intérêts sont à la charge de l'emprunteur, ce dernier laisse donc une plus grande liberté de mouvement qu'un crédit classique. 

Des inconvénients à prendre en compte

Si, sur le papier, le crédit bullet semble jusque-là très séduisant, attention... Il convient toutefois de noter que les taux d'intérêts appliqués à un crédit bullet sont plus importants que ceux en vigueur dans le cadre d'un crédit hypothécaire.

Autre point d'attention non négligeable: la rétribution de l'intégralité de la somme à l'issue du contrat, bien sur. 

Le crédit bullet: pour qui?

Ce type de crédit n'est pas à conseiller à tout un chacun. Seuls les emprunteurs certains de pouvoir compter sur un futur capital peuvent s'y risquer. 

Exemples: le versement daté d'une assurance groupe, un héritage garanti, le produit de la vente d'un bien immobilier à venir, la possession d'un capital de cette taille affecté à d'autres fins (placements, investissements, etc.)

Si, à terme, vous êtes dans l'incapacité de rétribuer la somme empruntée, les conséquences peuvent êtres fatales: réalisation d'un nouvel emprunt en vue de solder ce capital ou encore obligation de vente. 

Si le crédit bullet représente une alternative intéressante, il convient donc toutefois d'y réfléchir avant de s'y risquer...