Le crédit-pont: comment peut-il vous aider ?

Un crédit-pont désigne une sorte de crédit qui vous permet de financer la construction (ou l'achat) d'une nouvelle habitation avec la vente de votre bien immobilier actuel. Il s'agit d'un crédit de courte durée qui vous aidera à affronter un besoin d'argent temporaire.


News

Crédit-pontLe crédit-pont est un type de crédit qui convient pour tous ceux qui ambitionnent de construire ou d'acheter un nouveau logement et qui attendent la vente de l'ancienne propriété. Son principe est relativement simple: il vous permet d'emprunter le montant souhaité et de ne le rembourser que lorsque l'ancienne maison est vendue. Pendant la durée du crédit-pont, vous ne payez que les intérêts sur la somme empruntée.

Quelle durée pour votre crédit-pont ?

La durée d'un crédit-pont varie selon les institutions bancaires et les organismes de crédit. Elle oscille généralement entre 3 mois et 36 mois mais si vous avez choisi une durée d'un an et que vous n'avez pas encore vendu votre maison après ce délai, vous pouvez demander une prolongation de la durée ou convertir ce crédit en crédit hypothécaire classique.

Le confort financier du crédit-pont

L'avantage principal du crédit-pont réside dans le fait qu'il vous offre un véritable confort financier. En effet, vous ne devez plus vous inquiéter si vous ne trouvez pas directement l'acheteur idéal pour votre ancien bien.  

Quel taux pour ce type de crédit ?

Les taux d'intérêt pour le crédit-pont peuvent être fixes ou variables selon vos souhaits. Ils sont généralement plus élevés que ceux des crédits hypothécaires (mais moins élevés que les prêts personnels) et c'est pour cette raison qu'il faut prendre le temps de comparer les deux solutions.

En outre, le crédit-pont ne donne pas droit à une déduction fiscale (à l'inverse du crédit hypothécaire) mais vous pourrez en déduire les intérêts sur votre revenu immobilier imposable. 

Quel montant puis-je emprunter ?

Il n'y a pas de réponse exacte à cette question car ce montant dépendra avant tout de l'estimation de l'habitation que vous voulez vendre et du solde de votre crédit hypothécaire en cours. Il est essentiel de ne pas surestimer le prix de vente de l'habitation car, en cas de différence, il vous incombera de combler l'écart entre l'estimation et le prix de vente réel.

Exemple: Vous êtes actuellement propriétaire d'un bien immobilier évalué à 220.000€ et il vous reste 100.000€ à rembourser sur votre crédit hypothécaire. Votre future maison coûte environ 350.000€.

Dans ce cas précis, vous pourrez compter sur les 120.000€ qui se libèreront après la vente de votre maison actuelle pour contracter un crédit-pont. Pour financer les 230.000€ restants, vous reprendrez un nouveau crédit hypothécaire.