Crédit hypothécaire et prêt personnel : Moins d'emprunteurs défaillants en avril 2016

Les chiffres de la Banque Nationale de Belgique (BNB) montrent que le nombre de Belges ayant au moins un crédit défaillant a augmenté au cours du mois d'avril 2016 (+3,7%). Pourtant, il y a moins de crédits défaillants en crédit hypothécaire ou prêt personnel.


News

Le nombre de Belges ayant un arriéré de crédit augmente sans cesse si l'on en croit les chiffres de la Banque Nationale de Belgique (BNB). Avec 367.709 consommateurs ayant au moins un crédit défaillant en avril 2016, la hausse est de 3,7% par rapport à la même période en 2015. Pourtant, les personnes ayant un arriéré de crédit hypothécaire ou de prêt personnel sont en baisse.

Si les Belges se retrouvent de plus en plus avec un arriéré de crédit, c'est davantage dû aux crédits à la consommation qu'aux crédits hypothécaires. En effet, le nombre de personnes ayant au moins un contrat de crédit à la consommation défaillant en cours est en hausse de 4,3% sur un an alors que, pour les crédits hypothécaires, le chiffre est à la baisse (-2,3%). Mais attention à ne pas mettre tous les crédits à la consommation dans le même panier car il faut différencier les prêts personnels des ventes à tempérament et des ouvertures de crédit.

Les ouvertures de crédit : le point noir

En analysant en détails l'évolution des différents types de crédit, on remarque que ce sont avant tout les ouvertures de crédit qui engendrent la plus grande part de contrats défaillants. En effet, entre avril 2015 et avril 2016, le nombre de personnes ayant au moins un contrat défaillant de ce type est passé de 217.633 à 237.930 unités, soit une hausse de +9,3% !

A côté des ouvertures de crédit, les autres types de crédit à la consommation sont plutôt dans le vert puisque le nombre de personne ayant des défaillances de crédit pour un crédit personnel est passé de 176.610 à 174.716 soit -1,1% et de 37.519 à 35.474 (soit -5,5%) pour une vente à tempérament.

Un montant total de 3,1 milliards d'euros d'arriérés

Toujours selon les chiffres de la BNB, le montant total de ces arriérés de crédit atteint 3.167.621.000 euros, soit une hausse de +0,5% par rapport au mois d'avril 2015. 

Le montant moyen des arriérés par contrat se situe à 5.725 euros (en baisse de -3,5% sur un an) : 3.440 euros pour les crédits à la consommation et 40.572 euros pour les crédits hypothécaires.