Le crédit hypothécaire pour financer des droits de succession

Lorsque vous héritez d'un bien immobilier et que vous n'avez pas les moyens d'en payer les droits de succession, il est tout à fait envisageable de souscrire à un crédit hypothécaire classique afin de les financer.


News

Le crédit hypothécaire pour financer des droits de successionRecevoir un bien immobilier en héritage implique des droits de succession qui peuvent être particulièrement élevés si l'héritage n'est pas en ligne directe ou si le bien présente une très haute valeur patrimoniale. Les héritiers qui n'ont pas les moyens de payer ces droits de succession ne sont pourtant pas obligés de revendre ce bien, ils peuvent également souscrire à un crédit hypothécaire afin de financer ceux-ci.

Lorsqu'un héritage n'est pas en ligne directe ou que le bien hérité est à très haute valeur, les droits de succession peuvent devenir tellement élevés qu'il n'est pas toujours possible de les payer. Heureusement, la loi prévoit qu'un crédit hypothécaire peut être utilisé afin d'acquérir ou de conserver un bien immobilier, et donc de payer des droits de succession.

Si la pratique reste assez marginale, elle reste intéressante pour les particuliers qui héritent d'un bien auquel ils sont attachés sentimentalement ou qui offre un certain rendement.

Les donations immobilières

Pour éviter ces frais de succession élevés et éviter de mettre ses enfants en difficulté, il est conseillé de procéder à une donation immobilière (plus d'informations sur notaire.be). Il s'agit d'un acte tout à fait légal effectué dans le but de recompenser une personne proche ou un parent.

Pour en apprendre davantage sur les tarifs des droits de succession en Région wallonne, cliquez ici.

Vous souhaitez souscrire à un crédit hypothécaire en vue de financer des droits de succession ?


N'hésitez pas à nous contacter !