La Belgique va vivre à crédit à partir du 1er décembre 2015

L'IEM (Institut Economique Molinari) a dévoilé une étude qui permet de déterminer le jour à partir duquel les administrations centrales des 28 pays de l'UE ont épuisé leurs recettes annuelles et commencent à vivre à crédit.


News

Les pays européens qui auront épuisé leurs recettesDévoilée au début du mois de novembre, l'étude de l'Institut Economique Molinari a pour objectif de comparer les recettes et les dépenses des administrations centrales des 28 pays membres de l'Union européenne. Cette étude permet de déterminer le jour à partir duquel elles ont épuisé leurs recettes annuelles et commencent à vivre à crédit. De ce point de vue, la Belgique commencera à vivre à crédit le 1er décembre et se classe au sein du peloton européen avec une 12e place sur 28. 

Les consommateurs ne sont pas seuls à devoir souscrire à des crédits. De nombreuses administrations centrales européennes doivent également vivre à crédit en fin d'année, lorsqu'elles ont épuisé toutes leurs recettes annuelles.

Pour parvenir à ces résultats, l'Institut Economique Molinari a divisé les recettes des Etats par leurs dépenses avant de les multiplier par 365. Cette méthode de calcul permet d'exprimer les dérapages financiers en jours sur une année.

La Belgique vivra à crédit à partir du 1er décembre 2015

Chypre est le premier pays membre de l'Union européenne à avoir du frapper à la porte des créanciers puisque les recettes de son administration centrale sont consommées dans leur totalité depuis le ... 12 octobre, soit 81 jours avant la fin de l'année !

Le Portugal (19 octobre), la Bulgarie (24 octobre), la Croatie (26 octobre) et l'Espagne (30 octobre) sont à peine mieux lotis et ont déjà dépensé leurs ressources depuis quelques semaines.

A l'inverse, quatre pays de l'Union européenne sont en situation excédentaire et ne devront pas emprunter d'argent aux créanciers mais pourront, au contraire, se désendetter. La palme revient au Danemark puisque le pays n'aura dépensé ses ressources que le 12 janvier 2016. L'Allemagne est également en bonne position puisqu'elle pourra encore utiliser ses ressources jusqu'au 9 janvier. Ces deux pays sont suivis de près par la Lituanie (8 janvier) et l'Estonie (5 janvier).

De son côté, la Belgique se situe dans le peloton européen puisque notre pays se classe en 12e position (avec la Roumanie). Les ressources de la Belgique seront épuisées le 1er décembre et notre administration centrale devra alors recourir à l'aide des créanciers pour terminer l'année.

Voici les dates auxquelles les administrations centrales ont ou auront dépensé la totalité de leurs recettes: 

  1. Danemark: 12 janvier 2016
  2. Allemagne: 9 janvier 2016
  3. Lituanie: 8 janvier 2016
  4. Estonie: 5 janvier 2016
  5. Luxembourg: 26 décembre 2015
  6. Pays-bas: 16 décembre 2015
  7. Suède: 15 décembre 2015
  8. Malte: 14 décembre 2015
  9. Tchéquie: 7 décembre 2015
  10. Lettonie: 4 décembre 2015
  11. Autriche: 2 décembre 2015
  12. Belgique: 1er décembre 2015
  13. Roumanie: 1er décembre 2015
  14. Pologne: 27 novembre 2015
  15. Slovaquie: 25 novembre 2015
  16. Irlande: 23 novembre 2015
  17. Grèce: 21 novembre 2015
  18. Hongrie: 21 novembre 2015
  19. Italie: 21 novembre 2015
  20. Finlande: 12 novembre 2015
  21. Royaume-Uni: 11 novembre 2015
  22. France: 9 novembre 2015
  23. Slovénie: 4 novembre 2015
  24. Espagne: 30 octobre 2015
  25. Croatie: 26 octobre 2015
  26. Bulgarie: 24 octobre 2015
  27. Portugal: 19 octobre 2015
  28. Chypre: 12 octobre 2015