Hausse des taux hypothécaires: Des taux qui restent bas !

Les taux des crédits hypothécaires ont connu des niveaux historiquement bas vers les mois d'avril/mai 2015 avant d'amorcer une légère reprise. Toutefois, malgré cette hausse, les taux restent particulièrement bas !


News

Depuis le début de l'année 2014 jusqu'au milieu de l'année 2015, les taux des crédits hypothécaires n'ont cessé de descendre au point d'atteindre des niveaux historiquement bas aux alentours des mois d'avril et de mai 2015. Et si les taux ont amorcé une reprise au mois de juin, ce n'est pas pour autant qu'un rachat de crédit n'est plus intéressant car les taux restent particulièrement bas.

Pendant plus d'un an, les taux des crédits immobiliers ont baissé de manière spectaculaire, passant même sous la barre de 2% (en moyenne) au cours du mois de mai 2015 (1,80% sur 10 ans et 2,20% sur 15 ans d'après Boursorama). 

Cependant, au cours des mois de juin et juillet 2015, la tendance à la baisse s'est arrêtée et une certaine reprise a été amorcée. Les taux des crédits hypothécaires sont repartis à la hausse et cette logique devrait se poursuivre d'ici la fin de l'année si on en croit les spécialistes. Mais les taux ne sont-ils plus intéressants pour autant ? 

Des taux qui restent bas !

Si les taux sont repartis à la hausse depuis l'été, ils restent particulièrement bas par rapport à ceux en vigueur ces dernières années. En effet, les spécialistes prédisent une hausse constante d'ici la fin de l'année mais les taux des crédits hypothécaires ne devraient pas dépasser la barre des 2,50% au premier semestre 2016.

Cette tendance à la hausse ne signifie donc pas qu'il n'est plus intéressant de se tourner vers un rachat de crédit. Au contraire, comme les taux restent particulièrement bas, les ménages peuvent encore espérer réaliser d'importantes économies financières

Créditpolis vous propose d'effectuer des simulations de rachats de crédits hypothécaires via son outil de simulation en ligne