Crédit social: La SWCS dans la tourmente à cause des taux planchers

Suite à la baisse des taux d'intérêt sur les marchés financiers, la société publique spécialisée dans l'octroi de crédits sociaux aux particuliers est dans la tourmente. Un grand nombre des crédits bancaires ont été négociés il y a plusieurs années, à une époque où les taux flirtaient avec les 5%.


News

Crédit social: La SWCS dans la tourmente à cause des taux planchersLa Société wallonne du crédit social (SWCS) est actuellement dans la tourmente car elle a levé des capitaux auprès des banques il y a plusieurs années de cela, à un moment où les taux se situaient autour de 5%. D'après L'Echo, sur le 1,2 milliard d'encours de la SWCS, 500 millions auraient été négociés au-delà de 4,5%. Conséquence: la situation est intenable aujourd'hui car de nombreux emprunteurs refinancent leur prêt auprès d'organismes de crédit qui offrent des taux plus intéressants que ceux de la SWCS.

La chute des taux d'intérêt qui se poursuit depuis le milieu de l'année 2013 engendre de graves conséquences pour la Société wallonne du crédit social car la société publique doit faire face à de nombreux remboursements anticipés de la part de ses clients. On estime en effet que près de 300 millions d'euros ont été remboursés avant l'échéance du contrat en 2015 et les montants devraient tourner autour des 200 millions en 2016.

Eviter une bulle du crédit à tout prix 

Si les particuliers peuvent se refinancer dans d'autres banques et organismes de crédit, la SWCS ne peut pas en faire de même et se retrouve donc aujourd'hui obligée de payer des crédits bancaires à 4,5% ou 5% pour des prêts hypothécaires qui ont été remboursés entre temps. D'après les analyses, cette opération serait catastrophique pour la SWCS car elle devrait lui coûter pas moins d'une trentaine de millions d'euros en 2016!

Pour empêcher une bulle du crédit de la SWCS, le ministre en charge du Logement, Paul Furlan (PS), doit trouver des solutions mais l'opération ne sera pas neutre pour les finances publiques alors que le gouvernement wallon entame ses travaux budgétaires.

Le crédit social: toujours intéressant?

Dernier élément qui complique la tâche de la Société wallonne du crédit social: la perte d'attractivité du crédit social. En effet, les organismes de crédit parviennent aujourd'hui à proposer des taux planchers qui rivalisent avec le crédit social. Conséquence: la SWCS peine à trouver de nouveaux clients.

Vous souhaitez simulez votre crédit hypothécaire en ligne ou effectuez une demande sans engagement?


Cliquez ici